FAQ AssembleurConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 8, nombre de questions : 50, dernière mise à jour : 8 juillet 2013 

 
OuvrirSommaireF.A.Q. GénéraleEmulation

Un émulateur est un programme capable de simuler le fonctionnement d'un PC au sein d'un autre PC. Cela permet par exemple de faire tourner un système d'exploitation sur un autre système (Par exemple, faire fonctionner Windows sous Linux). Il existe deux grandes familles d'émulateurs :

  • La première transmet les instructions au microprocesseur du PC, qui les exécute. La machine émulée possède donc le même processeur que le PC hôte, ce qui peut être un handicap.
  • Il existe donc également des émulateurs qui simulent aussi le microprocesseur. On peut donc tester le comportement d'un programme sur une machine 64 bits, même si l'on en a pas a disposition. Ce second type d'émulateur présente l'inconvénient d'être assez lent.
Créé le 8 novembre 2004  par Romain Tartière (Smortex)

On a généralement recours à un émulateur dans trois cas :

  • Lorsque l'on développe un système d'exploitation, et qu'on ne désire pas rebooter a chaque compilation du code pour vérifier le fonctionnement du programme;
  • Lorsque l'on veut avoir de nombreuses informations sur l'état du système lors de l'exécution d'un programme;
  • Lorsque l'on souhaite tester le fonctionnement d'un programme sur une machine équipée d'un autre microprocesseur.
Créé le 8 novembre 2004  par Romain Tartière (Smortex)
  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2004-2013 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.